Le patrimoine d’intérêt métropolitain : une richesse pour la Communauté, des ensembles à offrir aux visiteurs

En 2011, dans le cadre de l’élaboration du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a eu recours à nos services afin d’élaborer un document de référence portant sur le patrimoine. Portant le titre Le patrimoine d’intérêt métropolitain : une richesse pour la Communauté, des ensembles à offrir aux visiteurs, le document avance une définition du patrimoine métropolitain et propose une série de critères permettant d’identifier, de protéger et de mettre en valeur le patrimoine matériel, immatériel et naturel.

Afin d’intégrer le patrimoine dans la vision développée dans le PMAD, nous avons proposé des orientations pour l’établissement de stratégies récréotouristiques et d’accessibilité aux lieux patrimoniaux, préalablement inventoriés. Nous nous sommes notamment inspirés de meilleures pratiques québécoises, américaines et européennes.

Document de référence

http://cmm.qc.ca/fileadmin/user_upload/pmad2011/documentation/20110301_patrimoineMetropolitain.pdf

Présentation

http://cmm.qc.ca/fileadmin/user_upload/pmad2011/documentation/20110428_presentation_patrimoine.pdf

Commission des lieux et monuments historiques du Canada

Depuis 2009, nous sommes qualifiés auprès de Parcs Canada dans le cadre d’un marché ouvert afin de réaliser des Rapports d’évaluation pour la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Nous avons ainsi collaboré à l’inventaire des phares patrimoniaux mené par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. En suivant les critères établis en vertu de la Loi sur la protection des phares patrimoniaux, nous avons réalisé des études portant sur le Phare de l’Île du Pot à l’Eau-de-Vie (Kamouraska/Rivière-du-Loup, Québec) et sur le Pilier de Pierre (Saint-Jean-Port-Joli, Québec). Ces phares furent ensuite désignés par le ministre responsable de Parcs Canada.

Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine (BEÉFP)

Depuis 2009, nous sommes qualifiés auprès de Parcs Canada dans le cadre d’un marché ouvert afin de réaliser des Rapports d’évaluation pour le Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine (BEÉFP).

Pour le BEÉFP, nous avons eu l’occasion de faire de la recherche et de rédiger des rapports sur des bâtiments institutionnels, résidentiels, correctionnels, militaires, touristiques et agricoles. Sous la responsabilité d’un fonctionnaire fédéral, ces rapports suivent les normes présentées dans le Manuel de référence du bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine et répondent aux Critères d’évaluation du BEÉFP.